Documents  Pollution atmosphérique : Climat, Santé, Société | enregistrements trouvés : 166

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

U V

10 rue Pierre Brossolette
924270 LE KREMLIN BICETRE

0142111505

0142111501

revuepa@appa.asso.fr


V

- p. 66-73

L'embouchure de la Seine est un important site industriel et pétrochimique. Si les rejets atmosphériques de polluants classiques de ces industries ont notablement diminué ces dernières années, il n'en va pas de même pour les odeurs. Elles sont en effet désignées par la majorité des riverains comme la plus gênante des pollutions de l'air.

Polluant ; Pollution industrielle ; REJET ATMOSPHERIQUE ; REJET INDUSTRIEL ; Odeur

... Lire [+]

V

- n° 197 - p. 33

Ce numéro est consacré à la problèmatique des moisissures dans l'environnement intérieur

Habitat ; Air intérieur

... Lire [+]

V

- n° 198-199 - p. 177

Cette étude s'intéresse à la nocivité des particules en suspension dans l'atmosphère

Particules en suspension ; Médecin

... Lire [+]

V

- n° 198-199 - p. 205

La région PACA est fortement exposée aux épisodes de pollution à l'ozone, notamment sur le pourtour de l'étang de Berre. Pour essayer de réduire la fréquence et l'intensité de ces épisodes, un ensemble de mesures a été mis en place. Parmi celles-ci, une action consiste à intervenir en planifiant les émissions des espèces primaires à l'origine de cette pollution à partir des résultats de prévisions des niveaux des polluants ciblés sur la région. Les résultats de cette action sont d'autant plus efficaces que le terme de la prévision donne aux industriels un temps suffisant de réaction. VIGIPOL s'inscrit totalement dans cette logique de mise en vigilance « le plus tôt possible » des industriels. Il répond aux besoins des adhérents d'AIRFOBEP qui sont acteurs de la réduction des émissions par planification de la production de leur site. L'objectif de VIGIPOL est de fournir une prévision des niveaux de pollution à l'ozone pour le jour même et les trois jours qui suivent. L'outil est basé sur la méthode statistique des forêts aléatoires pour la réalisation des prévisions. Il est actuellement opérationnel sur la zone depuis plus d'un an.
La région PACA est fortement exposée aux épisodes de pollution à l'ozone, notamment sur le pourtour de l'étang de Berre. Pour essayer de réduire la fréquence et l'intensité de ces épisodes, un ensemble de mesures a été mis en place. Parmi celles-ci, une action consiste à intervenir en planifiant les émissions des espèces primaires à l'origine de cette pollution à partir des résultats de prévisions des niveaux des polluants ciblés sur la région. ...

Ozone ; Air Paca ; Vigilance météo

... Lire [+]

V

- n° 200 - p. 333

Dans le cadre de la mission « Surveillance régionale des odeurs », AIRFOBEP a mené, en collaboration avec l'ADEME, une opération pilote pour tester l'utilisation des nez électroniques dans la gestion des nuisances olfactives des riverains. L'objectif de cette opération est d'évaluer l'utilisation de ces systèmes comme un moyen d'alerte. Le site choisi est un quartier où les riverains se plaignent de mauvaises odeurs provenant d'un centre d'enfouissement technique (CET) situé dans le voisinage. Le système de nez électroniques ODOWATCH®, commercialisé par la société ODOTECH, a été utilisé dans le cadre de cette opération. Un jury de nez a été mis en place dans le quartier concerné. Composé de riverains bénévoles, ce jury a réalisé des observations olfactives régulières pendant la durée de l'opération. À la fin de l'opération, les résultats issus des mesures des nez électroniques et des observations effectuées par les riverains ont été validés. Des croisements statistiques de ces deux types de données ont été effectués dans le but de juger de la pertinence d'utiliser les réseaux de nez électroniques comme système d'alerte pour prévoir les épisodes de nuisances olfactives des riverains. Les résultats de l'opération sont encourageants quant au fonctionnement et à l'utilisation des systèmes de nez électroniques. Il subsiste néanmoins des axes de progrès importants à réaliser. Pour les situations bien modélisées, le système prévoit relativement bien les situations de gêne olfactive (taux de détection de 74 %). La précision spatiale de cette prévision reste au niveau de l'ensemble du quartier. L'opération a montré une grande difficulté à modéliser certaines situations de gêne olfactive des riverains. Ceci est dû à la difficulté de modéliser la dispersion des odeurs, notamment dans le cas de vents faibles.
Dans le cadre de la mission « Surveillance régionale des odeurs », AIRFOBEP a mené, en collaboration avec l'ADEME, une opération pilote pour tester l'utilisation des nez électroniques dans la gestion des nuisances olfactives des riverains. L'objectif de cette opération est d'évaluer l'utilisation de ces systèmes comme un moyen d'alerte. Le site choisi est un quartier où les riverains se plaignent de mauvaises odeurs provenant d'un centre ...

Air Paca ; Odeur ; Mesure de pollution

... Lire [+]

V

- n° 201 - p. 49

Compte rendu de la conférence Indoor Air 2008 qui s'est tenue à Copenhague.

Air intérieur

... Lire [+]

V

- n° 201 - p. 71

L'utilisation de pesticides a connu un très fort développement au cours des dernières décennies. Elle a permis un énorme progrès dans la maîtrise des ressources alimentaires et l'amélioration de la santé publique, en particulier en luttant contre les insectes, vecteurs de pathologies. Ainsi, les pesticides sont devenus quasiment indispensables à la plupart des pratiques agricoles. Cependant, ils sont susceptibles de présenter des dangers pour l'environnement, les écosystèmes et l'homme. Avec plus de 80 000 tonnes de matières actives commercialisées en 2007, la France est le premier consommateur européen et le troisième consommateur mondial de pesticides derrière les États-Unis et le Japon. Bien qu'il ne s'agisse pas d'une problématique spécifiquement francilienne, l'Ile-de-France se caractérise par de vastes zones agricoles, représentant plus de la moitié du territoire régional et est donc tout aussi concernée par l'utilisation de pesticides. Regroupant un grand nombre de substances aux usages variés, ils sont retrouvés dans les différents milieux. Si la voie alimentaire est la principale voie d'exposition, la voie aérienne ne doit pas être négligée, notamment dans le cadre d'usages domestiques. La toxicité de certains pesticides est aujourd'hui reconnue et soulève l'inquiétude des populations, et en particulier des Franciliens. Cependant, peu de données sont disponibles concernant les effets sanitaires potentiels d'une exposition chronique à de faibles niveaux. Les études se heurtent notamment à la difficulté d'évaluer les expositions. Cette synthèse vise à fournir un éclairage concernant ces différents aspects.
L'utilisation de pesticides a connu un très fort développement au cours des dernières décennies. Elle a permis un énorme progrès dans la maîtrise des ressources alimentaires et l'amélioration de la santé publique, en particulier en luttant contre les insectes, vecteurs de pathologies. Ainsi, les pesticides sont devenus quasiment indispensables à la plupart des pratiques agricoles. Cependant, ils sont susceptibles de présenter des dangers pour ...

Pesticide ; Effet sur la santé

... Lire [+]

V

- n° 202 - p. 151

Synthèse du colloque organisé par l'association Fondaterra et le Conseil régional d'Ile-de-France.

Impact sanitaire ; Changement climatique ; Ile-de-France

... Lire [+]

V

- n° 203 - p. 261

Synthèse des données disponibles concernant les facteurs d'émission, les concentrations dans l'air intérieur induites et les effets sanitaires des différents polluants émis.

Air intérieur ; Emission de polluant ; Risque sanitaire

... Lire [+]

V

- n° 203 - p. 277

Avis sur les liens entre cancers et environnement. L'afsset propose de relancer une dynamique de prévention des cancers futurs.

Cancer ; Produit chimique

... Lire [+]

V

- n° 204 - p. 385

Synthèse de la 1re journée d'information Afsset et association organisée à Maisons-Alfort.

Cancer ; Risque sanitaire ; Formaldéhyde

... Lire [+]

V

- n° 204 - p. 389

Le réseau multidisciplinaire RSEIN, Recherche Santé Environnement Intérieur, rassemble depuis 2001 des experts français, chercheurs, métrologues, modélisateurs, épidémiologistes, médecins, évaluateurs de risque, dont les activités sont liées à la qualité de l'air intérieur. En partenariat étroit avec l'Observatoire de la qualité de l'air intérieur (OQAI), le réseau RSEIN assure une veille scientifique dans le domaine de l'environnement intérieur au sens large excepté le champ de l'hygiène industrielle et celui des rayonnements électromagnétiques. Le bulletin trimestriel Info Santé Environnement Intérieur, téléchargeable sur le site Internet du réseau http://rsein.ineris.fr, rassemble ces travaux de veille et fournit notamment les analyses de quelques-unes des publications scientifiques internationales considérées comme les plus importantes et/ou intéressantes parmi l'ensemble des articles répertoriés chaque trimestre. Les brèves synthèses du bulletin traitent indifféremment des substances, des micro-environnements et des effets sanitaires. Parallèlement à la publication du bulletin, la présente rubrique, financée par l'ADEME, a pour objectif d'apporter chaque trimestre un éclairage plus particulier sur un thème choisi par le comité de rédaction RSEIN en s'appuyant sur les données de la littérature publiées récemment. Au sein de cette rubrique, le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) ou l'un de ses partenaires est chargé d'apporter des compléments sur le sujet traité, de rapporter les actualités de l'OQAI ou d'aborder des thèmes non couverts par la veille RSEIN.
Le réseau multidisciplinaire RSEIN, Recherche Santé Environnement Intérieur, rassemble depuis 2001 des experts français, chercheurs, métrologues, modélisateurs, épidémiologistes, médecins, évaluateurs de risque, dont les activités sont liées à la qualité de l'air intérieur. En partenariat étroit avec l'Observatoire de la qualité de l'air intérieur (OQAI), le réseau RSEIN assure une veille scientifique dans le domaine de l'environnement intérieur ...

Air intérieur ; Habitat

... Lire [+]

V

- n° 204 - p. 433

Point sur les principaux métaux toxiques

Risque sanitaire ; Plomb

... Lire [+]

V

- n° 204 - p. 461

Cet article présente l'élaboration, la conduite et les résultats de mesures itinérantes d'ozone effectuées à vélo dans la commune de Nice et dans ses environs. Le souhait de préciser le comportement de ce polluant primaire à fine échelle spatiale part du constat suivant: le réseau de mesures d'AtmoPACA, association agréée de surveillance de la qualité de l'air (AASQA) en région PACA, ne permet pas d'appréhender la forte variabilité spatiale supposée de l'ozone en milieu urbain et périurbain. Ainsi, l'exposition des hommes à la pollution par l'ozone est potentiellement mal évaluée. En ayant recours à un analyseur d'ozone miniaturisé fixé sur le cintre d'un vélo, le même parcours de mesures est emprunté à 85 reprises d'avril à septembre 2007 afin de constituer une base de données suffisamment importante pour établir des calculs statistiques robustes en aval. Les lieux prospectés n'ont pas été choisis aléatoirement mais en fonction de leur capacité à être exposés à l'ozone bien qu'étant situés au sein d'une aire urbaine. Après suppression de certaines journées de mesures en raison d'une instabilité temporelle de l'ozone pendant les relevés terrain, les 70 cas restants permettent d'établir la configuration spatiale moyenne de ce polluant à Nice entre avril et septembre 2007. Le littoral et les collines périurbaines sont les plus touchés par l'ozone. Des traitements statistiques plus élaborés mettent en lumière d'autres configurations spatiales de l'ozone probablement liées à des conditions météorologiques particulières. Certains cas sont marqués par une opposition entre le littoral, peu concerné par l'ozone, et l'intérieur fortement touché par cette pollution. La dynamique de la couche limite atmosphérique pourrait expliquer cet agencement spatial de l'ozone. Enfin, les directions du vent et la localisation de fortes sources émettrices de polluants primaires (panaches de fumées de ferries/bateaux de croisière) permettent de comprendre pourquoi au cours de certaines journées le littoral est marqué par une très forte variabilité spatiale de l'ozone.
Cet article présente l'élaboration, la conduite et les résultats de mesures itinérantes d'ozone effectuées à vélo dans la commune de Nice et dans ses environs. Le souhait de préciser le comportement de ce polluant primaire à fine échelle spatiale part du constat suivant: le réseau de mesures d'AtmoPACA, association agréée de surveillance de la qualité de l'air (AASQA) en région PACA, ne permet pas d'appréhender la forte variabilité spatiale ...

Nice ; Pollution de l'air ; Ozone ; Atmo PACA

... Lire [+]

V

- n° 205 - p. 67-79

Dans cet article, les auteurs présentent un éclairage du contexte et des ambitions du programme Primequal.

Primequal ; Perception de l'environnement ; Exposition environnement ; Pollution de l'air

... Lire [+]

V

- n° 206 - p. 159

Le réseau multidisciplinaire RSEIN, Recherche Santé Environnement Intérieur, rassemble depuis 2001 des experts français, chercheurs, métrologues, modélisateurs, épidémiologistes, médecins, évaluateurs de risque, dont les activités sont liées à la qualité de l'air intérieur. En partenariat étroit avec l'Observatoire de la qualité de l'air intérieur (OQAI), le réseau RSEIN assure une veille scientifique dans le domaine de l'environnement intérieur au sens large excepté le champ de l'hygiène industrielle et celui des rayonnements électromagnétiques. Le bulletin trimestriel Info Santé Environnement Intérieur, téléchargeable sur le site Internet du réseau http://rsein.ineris.fr, rassemble ces travaux de veille et fournit notamment les analyses de quelques-unes des publications scientifiques internationales considérées comme les plus importantes et/ou intéressantes parmi l'ensemble des articles répertoriés chaque trimestre. Les brèves synthèses du bulletin traitent indifféremment des substances, des micro-environnements et des effets sanitaires. Parallèlement à la publication du bulletin, la présente rubrique, financée par l'ADEME, a pour objectif d'apporter chaque trimestre un éclairage plus particulier sur un thème choisi par le comité de rédaction RSEIN en s'appuyant sur les données de la littérature publiées récemment. Au sein de cette rubrique, le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) ou l'un de ses partenaires est chargé d'apporter des compléments sur le sujet traité, de rapporter les actualités de l'OQAI ou d'aborder des thèmes non couverts par la veille RSEIN.
Le réseau multidisciplinaire RSEIN, Recherche Santé Environnement Intérieur, rassemble depuis 2001 des experts français, chercheurs, métrologues, modélisateurs, épidémiologistes, médecins, évaluateurs de risque, dont les activités sont liées à la qualité de l'air intérieur. En partenariat étroit avec l'Observatoire de la qualité de l'air intérieur (OQAI), le réseau RSEIN assure une veille scientifique dans le domaine de l'environnement intérieur ...

Air intérieur ; Ecole primaire

... Lire [+]

V

- n° 206 - p. 169

Cet article propose de rapprocher les résultats de deux études sociologiques qualitatives portant sur les représentations et les comportements de gestion de la qualité de l'air intérieur. Les deux études ont été commanditées par GDFSuez et ont été menées par le Crigen en 2008.

Air intérieur ; COMPORTEMENT

... Lire [+]

V

- n° 206 - p. 197

AIRFOBEP est l'AASQA agréée par le ministère en charge de l'Environnement pour la surveillance de la qualité de l'air dans la région de l'étang de Berre. Pour la surveillance de la pollution particulaire, AIRFOBEP dispose notamment d'un réseau de capteurs PM10. Ce réseau est régulièrement optimisé dans le cadre du Plan de surveillance de la qualité de l'air (PSQA). Pour l'élaboration de ce plan, la connaissance des zones homogènes de pollution est primordiale. L'objet de l'étude décrite dans le présent article est la détermination des zones homogènes de pollution PM10 dans la région de l'étang de Berre. Dans une première phase, la dispersion des PM10 a été modélisée dans la zone d'étude. Le modèle de dispersion gaussien (ADMS-URBAN) a été utilisé. Une méthode d'estimation de la pollution de fond a été développée pour rendre compte de phénomènes non compris dans l'inventaire des émissions. La simulation de la pollution PM a été réalisée dans l'ensemble de la région de l'étang de Berre pendant l'année 2002. Les résultats de cette simulation sont très satisfaisants au vu de la comparaison avec les données de mesure. Dans la seconde phase de l'étude, la classification ascendante hiérarchique (CAH) a été utilisée pour déterminer les zones homogènes de la pollution PM. Des caractéristiques statistiques de ce zonage ont été déterminées (taux d'agrégation, indice d'homogénéité). Un zonage pertinent (cinq zones) a été aussi choisi pour être utilisé dans le PSQA.
AIRFOBEP est l'AASQA agréée par le ministère en charge de l'Environnement pour la surveillance de la qualité de l'air dans la région de l'étang de Berre. Pour la surveillance de la pollution particulaire, AIRFOBEP dispose notamment d'un réseau de capteurs PM10. Ce réseau est régulièrement optimisé dans le cadre du Plan de surveillance de la qualité de l'air (PSQA). Pour l'élaboration de ce plan, la connaissance des zones homogènes de pollution ...

Air Paca ; Particules en suspension ; Etang de Berre

... Lire [+]

V

- n° 206 - p. 213

La réalisation d'un Plan National de Santé Environnement consacre l'émergence, bien tardive, de la notion de santé environnementale en France. Le plan national préconise un certain nombre de mesures pour limiter les risques liés à la présence de substances toxiques et de la pollution de l'air dans l'environnement. Comment ces mesures sont-elles appliquées dans la réalité ? Correspondent-elles à des dispositifs institutionnels communaux et à des pratiques de santé des habitants ? Cette contribution, en s'appuyant sur l'exemple de la commune de Meyzieu, essaie de saisir quelles sont les actions communales entreprises pour essayer d'améliorer la salubrité de la vie des majolans. Pour mieux saisir comment ces mesures sont perçues par la population, les principaux résultats d'une enquête réalisée en 2007, dans le cadre d'une étude sur la santé environnementale, auprès d'un échantillon de 337 habitants de la commune de Meyzieu (Est lyonnais) sont présentés.
La réalisation d'un Plan National de Santé Environnement consacre l'émergence, bien tardive, de la notion de santé environnementale en France. Le plan national préconise un certain nombre de mesures pour limiter les risques liés à la présence de substances toxiques et de la pollution de l'air dans l'environnement. Comment ces mesures sont-elles appliquées dans la réalité ? Correspondent-elles à des dispositifs institutionnels communaux et à des ...

Rhône (69) ; Politique de santé environnementale

... Lire [+]

V

- n° 207 - p. 297

La pollution par l'ozone constitue un double enjeu environnemental qui préoccupe de plus en plus les sociétés. Il intègre la sphère du réchauffement climatique puisque ce polluant est un gaz à effet de serre, et par ailleurs il constitue un danger pour la santé. Or, le département des Alpes-Maritimes réunit tous les facteurs favorables à l'expression de la pollution photo- chimique: les émissions de polluants primaires par la circulation routière et par les forêts produisent des quantités d'ozone non négligeables sous un puissant rayonnement ultraviolet d'avril à septembre. La configuration topographique conjuguée à un climat méditerranéen ne permet pas un brassage suffisant de l'air pour diluer correctement cette pollution atmosphérique. Ce polluant connaît une forte variabilité temporelle mais également spatiale qui est insuffisamment appréhendée par le réseau de surveillance de la qualité de l'air d'Atmo PACA. Cet aspect mérite d'être approfondi par des mesures itinérantes d'ozone afin de mieux quantifier l'exposition de chacun, en particulier dans la partie nord des Alpes-Maritimes où la densité des stations de mesures est faible. Quelle est l'origine spatiale de l'ozone observé dans cette zone transfrontalière ? D'où proviennent les masses d'air polluées: de France ou d'Italie ? Pour y répondre des mesures d'écoulements d'air et des modélisations météorologiques, à l'aide du modèle RAMS, sont menées précisément dans le secteur de rencontre des brises montant de chaque côté de la chaîne frontalière.
La pollution par l'ozone constitue un double enjeu environnemental qui préoccupe de plus en plus les sociétés. Il intègre la sphère du réchauffement climatique puisque ce polluant est un gaz à effet de serre, et par ailleurs il constitue un danger pour la santé. Or, le département des Alpes-Maritimes réunit tous les facteurs favorables à l'expression de la pollution photo- chimique: les émissions de polluants primaires par la circulation ...

Ozone ; Atmo PACA ; Alpes-Maritimes ; Pollution de l'air ; Modélisation du risque

... Lire [+]

Mes paniers
Aucun panier créé

0


Z