Incidence de la chimie hétérogène des oxydes d'azote sur la qualité des atmosphères intérieures : Impacts des nanoparticules de TiO2 dans les peintures

GANDOLFO Adrien

UNIVERSITE D'AIX MARSEILLE LABORATOIRE DE GEOLOGIE MARINE ET SEDIMENTOLOGIE APPLIQUEE. MARSEILLE LUMINY

01/2018

285 p.

A-I

Air intérieur ; DIOXYDE D'AZOTE ; Nanoparticule

L'objectif de cette étude est d'optimiser une peinture pour une application en milieux intérieurs. La peinture étudiée, produite pour les besoins de ces travaux de thèse, contient différents taux de nanoparticules de dioxyde de titane (TiO2) dans le but d'apporter à cette peinture des propriétés pour la réduction des concentrations de polluants gazeux, comme de dioxyde d'azote (NO2) et tout en limitant la formation de contaminants tel que l'acide nitreux (HONO). Dans cette optique, différents jeux de peintures (photocatalytiques et de référence) ont été étudiés dans des conditions simulées de laboratoire et dans un environnement réel.
Les expériences en laboratoire ont montré une efficacité d'élimination du NO2 jusqu'à 4 fois plus importante sur une peinture photocatalytique que sur une peinture standard. La quantité de nanoTiO2 intégrée dans les peintures, l'intensité lumineuse et la température sont les paramètres les plus influents.

Domaine : Pollution de l'air

Site Internet (Web) : https://www.ademe.fr/incidence-chimie-heterogene-oxydes-dazote-qualite-atmospheres-interieures

Public concerné : Tout public

Localisation : Infothèque Martigues

Langue : Français

Couleur : Oui

Nb Vol, Tomes : 1

Support : Papier

Type de rapport : Thèse

Ajouter au panier

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0
0


Z